Sélectionner une page

La crise fait naître également de beaux élans de solidarité. Pendant cette période particulière, plusieurs métiers, parfois oubliés, ont été remis à l’honneur, et le monde du personnel soignant en fait partie. Ils sont en première ligne et subissent une pression et un rythme très soutenus depuis plusieurs mois maintenant. Le mouvement « Beauty for Heroes » a été lancé pour permettre à ces héros des temps modernes, de profiter d’un moment bien-être au sortir de la crise.  

«Beauty for heroes » est l’initiative d’une esthéticienne parisienne. Son souhait est de récolter des dons, tels que des bons pour des prestations chez des professionnels du secteur de la beauté (esthéticiennes, coiffeuses, prothésistes ongulaires, etc.) ou encore des produits bien-être. Ces prestations peuvent varier : massages classiques, massages énergétiques, soins divers, séances de yoga, etc. Les bons collectés serviront à chouchouter le personnel soignant quand il sortira de cette crise qui le met chaque jour à rude épreuve.

Le magazine « Elle Belgique » a notamment relayé l’initiative. Chaque commune dispose de plusieurs ambassadrices qui s’occupent de gérer la collecte des dons, et possède son propre groupe Facebook. Myrtille Vriamont, esthéticienne à domicile, et Dominique Marcoux, se sont lancées dans cette chaîne de solidarité et proposent à tous les prestataires de soins d’Andenne de se joindre à elles pour offrir au personnel de la première ligne un moment de douceur. En cliquant ici, vous pourrez rejoindre le groupe dédié à faire le bonheur des héros et héroïnes andennais.e.s

Notre site utilise des cookies. En cliquant sur "Accepter" vous nous autorisez à déposer un cookie à des fins de mesure d'audience. Plus d'informations

Les paramètres des cookies sur ce site sont définis sur « accepter les cookies » pour vous offrir la meilleure expérience de navigation possible. Si vous continuez à utiliser ce site sans changer vos paramètres de cookies ou si vous cliquez sur "Accepter" ci-dessous, vous consentez à cela.

Fermer