Sélectionner une page

Succès au rendez-vous pour les boutiques de seconde main !

Publié le 22 septembre 2017

 

Depuis quelques années, les articles de seconde main et la récupération ont le vent en poupe. Simple effet de mode ou réaction à l’augmentation du coût de la vie, les verbes « chiner », « troquer », « récupérer » et « customiser » sont de plus en plus fréquemment utilisés et sont même tendances !

Si cette mouvance se constate fortement en ligne avec l’apparition de sites web et d’applications dédiés, l’offre andennaise s’est elle aussi considérablement diversifiée. Meubles, décorations, bouquins, vêtements et accessoires, ils sont plusieurs à travailler dans ce secteur et à nous proposer un large choix d’articles de seconde main.

Dans la rue Léon Simon, tout le monde connaît « L’Atelier ManuReva » et son artiste aux doigts de fée, Emmanuelle Pech, qui donne une deuxième vie aux meubles. Un peu plus loin, on y retrouve depuis peu le sympathique comptoir de troc « Troc&Moi », initiative du Centre Saint-Lambert dont nous vous avions parlé dans le bulletin communal du mois de janvier.

Rue Brun, plusieurs choix s’offrent à vous. Côté habillement,  le « Vide Dressing du 31 » propose un dépôt vente de vêtements et accessoires de marque pour dames et filles. Sur le trottoir d’en face, les lecteurs pourront se délecter de la large sélection de bouquins d’occasion de « Poli Art », la perlerie et bouquinerie.

Arrêtons-nous ensuite quelques instants sur la Place des Tilleuls, lieu incontournable pour les chineurs. Dans la bâtisse du n°40, deux univers différents se côtoient. On entre tout d’abord dans la « Salle de vente des Tilleuls » de Jean-Louis Dossogne où le temps semble s’être arrêté. Antiquités, miroirs, mobilier ancien, arts et bibelots… une véritable caverne d’Ali Baba. Ensuite, on se retrouve dans l’univers hors du commun de Jonathan Graindorge et de son magasin « Second Sale ». Décorations, curiosités, matériel didactique, antiquités et belles brocantes… Avec Jonathan, ce sont des mises en scène insolites dans un espace tendance.

Chemin faisant, rendons-nous maintenant chez « OXFAM ». L’enseigne bien connue vous permettra de faire l’achat de vêtements de seconde main tout en faisant une bonne action, puisque vous participerez ainsi au financement des projets solidaires et équitables de l’organisation.

Dernière étape de notre promenade « récup’ » avec la « Ravik Boutik » où seconde main et qualité ne font qu’un. Mobilier, déco, vaisselle, électroménager, livres, articles pour enfants, cette boutique de la rue du Pont regorgent d’objets en parfait état. Vous pourrez faire l’acquisition, pour de petits prix, de produits issus de la collecte des encombrants vendus dans une optique résolument professionnelle proposant une qualité irréprochable, une présentation attractive et une politique de prix claire.

Share This